-->

ARTCANCRE:Le cinoche des cancres

JUKEBOX 1 CHOISISSEZ VOTRE TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE JUKEBOX 2  SELECTIONNEZ UN TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE

lundi 6 novembre 2006

DRAGON L'HISTOIRE DE BRUCE LEE


POUR LANCER LA MUSIQUE DU FILM CLIQUEZ SUR LECTURE , LE THEME PRINCIPALE COMPOSE PAR RANDY EDELMAN SE FERA ALORS ENTENDRE

Réalisé par Rob Cohen

Avec Jason Scott Lee , Lauren Holly , Robert Wagner , Michael Learned , Nancy Kwan

Ecrit par Robert Clouse et Linda lee Caldwell
Durée : 120 minutes

La vie de Bruce Lee revue et corrigé par sa femme et une bande d'imbéciles encravatés ça vous tente ? non hein ? et pourtant c'est ce que nous propose ce "DRAGON: THE BRUCE LEE STORY" , raconter en deux heures la vie d'une veritable légende du cinéma en nous montrant ses doutes , ses peurs et ses combats de tous les jours (tin tin tin)
Alors bon on ne va pas tourner autour du pot , ce film est une bouse intergalactique , de ses oeuvres qui vous ferait presque regretter votre passion du cinéma , je dis presque , car on sait aujourd'hui que les plus belles fleurs poussent sur du fumier.

Réalisé par le nullissime Rob Cohen (beni soit tu ô grand Rob tu troneras a jamais au panthéon de mes realisateurs cultes ,  car tout ce que tu fais est nul et pour cette raison je tenais a te dire que je t'aime!!) a qui l'on doit des navets grand luxes du style XXX , FURTIF ou encore FAST AND FURIOUS , dragon l'histoire de bruce lee est un exemple hilarant de foutage de gueule cinématographique , non pas en raison d'un sujet qui peut déja paraitre ininteressant avant même vision de la chose , mais bel et bien pour cause d'idiotie évidente de la part de tous les responsables de cette farce.
En effet sous l'impulsion de la femme du Grand Bruce , Linda Lee Caldwell , Les producteurs et leur toutou Rob Cohen s'évertuent a Triturer Histoire et réalitée comme ça les arrange , fonçant ainsi tout droit dans la beauffitude la plus crasse , évitant tous sujets facheux pour les fans de l'artiste martiale , et tentant l'iconisation a outrance d'un Jason Scott lee Ridicule en Clone Tordu de Bruce Lee poussant des petits cris de femelle gnou en rute toutes les trois secondes histoire de rappeler qui il est.
La démarche aurait pu être agaçante voir carrément gerbante si il n'en résultait pas un ovni complétement inclassable et surtout complétement INCOMPREHENSIBLE , Explications.


c'est beau l'amour quand même....

En effet , de cette profonde malhonnetetée nait un film complétement Tordu , qui deviendra , pour quiquonque possede une vision un peu décalé , un veritable ovni culte , tout y est absolument raté , de sa love story bidon a sa tentative d'iconisation de Bruce lee.
Ainsi vous pourrez jouir de la vision d'un bruce lee face au soleil couchant raccompagnant sa belle mère , mais en fauteuil roulant , vous aurez droit a des bastons ridicules contre des mechants chinois qui se termineront systematiquement par Bruce/jason Scott Lee goutant son sang comme dans les films avant de s'énerver et de tataner la gueule des bad mother fucker qui lui cherche la merde (parce que c'est bruce lee quand même hein faut pas déconner) , vous aurez droit a un beau message d'espoir sur fond de musique bien sirupeuse et a un humour bas du front distillé par le black de service.

Les bastons parlons en , inserés malencontreusement dans le scenar lorsque les producteurs se sont rendus compte qu'ils faisaient un film sur un obscur gaillard pratiquant les arts martiaux , elles n'ont ni queue ni tête et semblent avoir été choregraphiés par jean lefebvre (oui quand il était encore vivant... encore que...).
Encore une fois le gloubiboulga résultant de la démarche intellectuelle de toute cette petite bande de passionés du cinéma que sont Rob cohen et ses amis , donne lieu a de veritables moments de poilades , le rire nait en effet ici des paradoxes honteux que le film défends sans rougir , ainsi Bruce lee fait voler ses ennemis a douze metres en leur mettant un coup de saton , pousse de petis cris de hyenes chaque fois qu'il est en colere , et se la pete façon admirez mon jeu de jambes dés qu'un mec lui cherche des crosses.
Du coup toutes les tentatives d'humaniser le personnage (mais je vous rassure on reste dans le cliché ENORME hein) sont systematiquement ruinés par l'acharnement qu'ont les producteurs de montrer Bruce lee sous le seul et unique spectre de l'icone qu'il est devenu apres sa mort , leur connaissance réel de ce cinéma étant tres limité (et le spectateur étant consideré comme un idiot) les stigmates de cet effort se cristalise a grand coups d'énormités magnifiques , ainsi Bruce lee l'homme est décrit comme bruce lee la légende , ou pire comme bruce lee le personnage de film , ce qui donne une sorte de dimension grotesque  au personnage et a tout ce qu'il fait , il a une embrouille au boulot ? il fait des saltos sur les toits et se fritte avec des cuistots , il guérit de sa blessure au dos ? il se met a marcher sur les mains et ainsi de suite , le pire c'est qu'a la longue cette idiotie se confond avec une certaine forme de candeur qui finit par toucher au détour de certaines scenes .....


Yaaaaaaaaaaaaaaaa ta !! prends ça sale méchant chinois raciste des americans qui fait rien que m'embeter , car je suis bruce lee l'acteur qui a joué dans le jeu de la mort et dans operation dragon, tu les as pas vu ou quoi ???

Ainsi le comble du comble apparait de maniere subtile (je déconne ne fuyez pas) losque les responsables du film ont l'idée de symboliser la peur qui assaille bruce dans l'allegorie d'un fantome samourai pas cool , mais vous savez quoi? brubru il va quand même lui casser sa bouche a ce vieux fantôme millénaire qui fait rien que l'embeter (et il lache bien évidemment un petit cri ridicule avant de le tuer).
Ainsi au bout d'une heure de film on se demande sincerement si le spectacle est malhonnete ou bete comme ses pieds (ou bien les deux) car cette volonté de confondre légende et réalité de maniere systématique en devient carrément hallucinante lorsqu'elle témoigne d'une ambition évidente de se poser en grande fresque cinématographique façon Gandhi de Richard Attenborough , de la nait cette émotion gênante qui définit si bien les plaisirs coupables , et pour peu qu'on s'y laisse prendre le film parvient même a vous émouvoir par sa paradoxale naivetée , Rob Cohen y croit a fond et ne voit même plus a quel point ce qu'il filme ou dit est ridicule (de cette maniere le film se termine sur l'un des plus beau foutage de gueule consensuel jamais vu , puisque lorsqu'enfin ce qui interesse VRAIMENT tout le monde va être révelé [a savoir la mort de bruce lee] on entend la voix de la femme de Lee dire lamentablement " tout le monde se demande comment bruce est mort mais je prefere me rappeler comment il a vécu", et jason scott lee imite  bruce lee devant le soleil couchant.... MAGNIFIQUE) , ajoutez a cela une bonne vieille morale anti raciste qui vous assome de bonne conscience et vous aurez compris que Dragon fait partie de ces experiences cinématographiques qu'il est impossible d'oublier , une bizzarerie née de plusieurs envies contradictoires , une veritable boursoufllure dont on se demande bien comment elle a pu être produite et lancée en salle en l'état...


Yaaaaaaaaaaaaaaaa ta !! prends ça sale méchant fantome millenaire qui fait rien que m'embeter , car je suis bruce lee l'acteur qui a joué dans le jeu de la mort et dans operation dragon, tu les as pas vu ou quoi ???

Et pour toutes ces raisons , Dragon est un film que je vous conseille donc vivement (perso je vais me payer le DVD et me le mater une bonne douzaine de fois), un indispensable dans sa DVDteque nanardesque , ne serait ce que pour ce plan hilarant de jason scott lee handicapé hurlant sur sa femme ( je refuse que tu me vois comme ça je suis fini bouhouhouhouh et puis on enchaine avec la musique de l'espoir et des dialogues a deux balles , putain j'adore ce film une petite replique magique au passage " hé toi le chinois viens la , je vais te débrider!!") , Dragon merite toute votre attention , faites chauffer les pizza décapsulez des bieres invitez vos potes et asseyez vos confortablement dans votre canapé , une cigarette qui fait rire sera la bienvenue , inserez votre DVD de dragon dans votre lecteur (en VF c'est indispensable) , et vous tenez une soirée que vous n'oublierez pas ... aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ça faisait longtemps, et ça fait bien plaisir!!

-KITANO JACKSON-  Sinon messieurs les producteurs , pour le numero deux Bruce Le veut bien se dévouer pour jouer le role de son idole!!

brucele

Posté par cinecancre à 00:39 - NANARS - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    le createur de ce site est un connar

    il se fous bien de tout le que les realisateurs ou meme les acteur se donne pour faire ces film, j'espère que ce site va bientot etre fermer moi j'ai adorer ce film .et le respet ca s'apprend

    Posté par abba ce site, vendredi 22 août 2008 à 15:22
  • mamma mia

    ouha la la dis donc qu'est ce que je me prends...
    me faire traiter de connard comme ca... mon dieu mon dieu mon amour propre en a pris un coup... sinon bin oui le respect ca s'apprend (dit il en me traitant de connard.. bwahahah)
    sinon... bin oui paye comme ils sont j'en ai rien a foutre de ce qu'ils ont bien pu y mettre dans leur film cette bande d'incompetents (tous has been ou sur le point d'y etre qui plus est), va falloir te sortir la tete du cul quand t'auras 13 ans mon petit gars, parce que le cinema si il est une forme d'art est egalement un business dans lequel de bon gros requins nagent et se font de la thune sur le dos d'imbeciles dans ton genre qui n'ont encore rien compris a ce qu'est un film, maintenant si tu veux causer cine je peux t'argumenter le pourquoi du comment et t'expliquer vite fait pourquoi ce film que tu aimes tant est une bouse intergalactique (je pourrais te parler du scenar, un ramassis de conneries et de desinformation degueulasse, ou encore de l'imageri a deux balles que monsieur rob cohen (real du grandiose citizen kane... nan je deconne hein) cree magistralement devant nos yeux) mais finalement tout cela est bien vain, considerant que tu n'as aucun argument pour defendre ce ramassis de dechet hollywoodien, si ce n'est que tu l'as bien aimé... bin dis donc avec un si grand soucis du detail dans l'argumentation tu vas sauver le monde toi hein... aller va, je te laisse deblaterer ta diarhee buccale et m'en vais me mater un vrai bon film "mon cure chez les nudistes"

    Au revoir,

    kit

    Posté par kit jackson, vendredi 29 août 2008 à 14:24
  • Posté par " abba ce site " wesch ? tu la peché ou ce pseudo ? abba c'est ton prénom ou tu est juste fan du groupe ? ou alors ton pseudo c'est " ce site " et tu t'autoblinde(!?!) , tsss c'est pas bien de ce blindé tout seule monsieur ce site , quand même !!!!

    -lacenaire -

    Posté par Lacenaire, dimanche 31 août 2008 à 23:10
  • bwahaha

    Tu m'as tué lace...
    Abba wesh tu t'autosite ou quoi??? (pardon)

    kit

    Posté par kit, dimanche 31 août 2008 à 23:16
  • Bah il a trop du regarder Star Wars III : La Revanche des Sites...
    (Si vous me cherchez je suis déja dehors)
    -Ze Ring-

    Posté par Ze Ring, lundi 1 septembre 2008 à 10:37
  • comment est mort bruce lee

    comment est il mort le celebre bruce lee

    Posté par mbina moussavou, mercredi 19 novembre 2008 à 09:01
  • il est pas mort .... il est tout puissant (au revoir)

    Posté par Lacenaire, vendredi 21 novembre 2008 à 00:32
  • merde!!!

    Suite a une mauvaise manip , le commentaire tres émouvant de lacenaire a été effacé , je m'en excuse aupres de lui et aupres de ceux qui n'ont pas eu la chance de le lire , mais je suis sur que lace va nous raconter cette anecdote encore une fois pour ceux la.

    Désolé.

    Kit

    Posté par kitano jackson, lundi 6 novembre 2006 à 00:41
  • mise a jour

    la petite zik que vous pouvez entendre est le theme principal du film , imaginez Jason scott lee imiter bruce lee devant le soleil couchant avec cette musique , c'est beau non? oui je sais mais ne pleurez pas !! la la la la la laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.

    Posté par kitano jackson, lundi 6 novembre 2006 à 00:55
  • nanar

    ben merde, lace n'a pas remis son commentaire.
    pour la petite musique, je l'ai entendu, je me demandais d'ou ca venait.
    ce film dantesque, je l'ai quand meme vu une fois et demie.
    mort de rire, la description.
    tu vas te le payer en dvd gros, ben pas moi.

    Posté par Musouka, lundi 6 novembre 2006 à 06:50
  • hi hi hi

    Bah t'en fais pas lace va nous le remettre son petit com , qui était vraiment marrant et emprunt d'une certain,e nostalgie touchante , il y parlait d'un cinéma qui représent beaucoup pour nous L'EDEN... mais je le laisse raconter lui même.

    En ce qui concerne Dragon , je l'ai vu un paquet de fois , et tres sincérement pour toutes les raisons invoquées plus haut ce fim est pour moi une petite merveille du nanar , un putain de plaisir coupable , il faut que tu t'imagines mater ça fracas avec un pote , c'est du bonheur et c'est aussi ça le cinéma , il n'y a pas que les divagations ridicules et les approximations d'almodovar et ses potes!! mais bon je sais que tu sais ce dont je parle , je t'ai assez saoulé avec ça mon pote!!

    Posté par kitano jackson, lundi 6 novembre 2006 à 13:21
  • wouataaa

    ouais, j'imagine encore bien matter ce film a tes cotes. je pense que ca donnerai lieu a quelques cris mutuels, et et coup de savattes et autres doigts plante dans le bides en perspective.

    Posté par Musouka, mercredi 8 novembre 2006 à 10:25
  • ça me fera toujours rigoler les nazes incapables de faire un film ou un court métrage (même pas au caméscope, qui descendent un film (moyen mais pas si nul que ça...), quand on ne sait rien faire (cinématographiquement parlant) on ne descends pas un film (pareil pour quelqu'un qui ne sait pas faire de musique et qui critique un guitariste ou un groupe).
    Mais au fait, que connais tu toi-même de la vie de Bruce lee à part ses films, tu la connais mieux que sa propre femme la vie de Bruce Lee???
    Du haut d'un blog pourri, certains se croit des maitres (à penser et de réalisateur) alors qu'ils n'y connaisent rien du tout au cinéma, et si tu ne respecte pas le réalisateur (dont j'en ai rien à foutre), respecte au moins sa femme Linda lee qui a beaucoup participé au film.
    Fait un film un jour, comme ça on pourra bien se foutre de ta gueule, ah mais non, j'avais oublié.... tu n'en n'est même pas capable....
    Alors ferme ta grande gueule un peu, et va plutôt faire une école de cinéma pauvre naze.......

    Posté par Sam, vendredi 21 octobre 2011 à 10:01
  • ha ha

    Bin dis donc mon con tu ne m'epargnes pas, ouh la la ce que je me suis pris!
    Bon sinon pour ton info, oui je fais moi meme des films (et meme pas au camescope) ce qui rend ton argument completement debile.

    D'ailleurs c'est quand meme super drole de voir a quel point cet article enerve les attardes mentaux qui n'ont aucun argument pour le defendre si ce n'est que la pauvre femme de bruce Lee etait implique... bin dis donc mon gars t'as du faire une ecole de journalisme toi hein! mais il te manque quand meme quelques petits details importants dans ton analyse, l'un deux etant le fait que Linda (c'est son nom hein) a admis elle meme avoir romance a outrance l'histoire de son mari defunt, ensuite les scenaristes eux memes ont bien entendu admis qu'ils avaient eux meme romances par dessus le roman deja tres romance de la pauvre petite Linda.. ce qui fait beaucoup de roman tu t'en rends bien compte.

    Voila, je n'espere pas que tu comprennes de quoi je parles vu ton degre d'analyse et ton etat de betise profonde mais je me sentais mal a l'idee de te laisser dans ta propre merde a deblaterer de la diaree buccale sur le net.
    En ce qui concerne le respect envers les gens implique je retorquerais que l'affront m'a ete fait de prime abord par la vision de cette merde dangereuse pour les yeux... et que de toute facon la femme a bruce lee moi je l'encule et toi aussi par la meme occasion,

    Amicalement

    Kit

    Posté par kit jackson, vendredi 21 octobre 2011 à 17:20
  • Trops Mechants Garçons

    alors, ce film a le merite d'exister, il est loin d'etre un film a la hauteur du mythe !
    mais, j'ai trouvé Jason Scott Lee tres convainquant (c'est pas le cas des autres acteurs), et d'ailleurs a ce jour c'est le seul film sur Bruce Lee !
    la production est bonne mais le montage l'est moins (trop de longueurs), j'ai d'ailleurs une version alternatif (montage perso) qui dure 1h15!
    bruce lee n'a jamais ete un Grand-homme (sans mauvais jeu de mots), c'etait juste un acteur de serge TV, devenu star a hong-kong,,,,
    il a pas sauvé l'humanité en trouvant un vaccin, ou que sais-je !
    il a juste remplit les poches de ses producteurs, et le film DRAGON ne deroge pas a la regle !
    ....sur sa mort, je ne peus pas m'empecher de penser qu'il a ete "terminated" par la "mafia" hollywoodienne qui voyait d'un tres mauvais oeil la puissance de bruce apres "operation dragon",,,,
    il aurai reigné en empereur sur les studios et productions d'action-movie !
    et ça la firme a rêve qu'etait Hollywood n'y etait absolument pas destinée,,,,
    de là, a penser qu'ils ont liquidé la star !
    moi, je vois pas comment ils aurai pu faire un biopic sur bruce lee sans romancer, car il n'a pas eu une vie si interessante que ça (pour un film), d'ailleurs dans les nombreux documentaires videos sur bruce, on se rend vite compte qu'il etait un peu con sur les bords (sa theorie sur l'art martial sans technique, rappel un certain JCVD, et Bruce etait tres proche de Chuck Norris (le prix nobel)),,,,
    le est meilleur que tu le dit, sans etre du grand cinema (biensur)!
    d'ailleurs tu l'apprecies beaucoup (a ta maniere), la preuve qu'ils ont fait un bon film !
    PS: j'ai adoré les scenes de combats, et l'esprit fantome de ses peurs !
    et ça sert a rien de s'insulter, alors qu'on kiff tous ce film (sinon on en parlerai même pas), et critiquer c'est pas detester !!!

    Posté par Rola, lundi 13 août 2012 à 00:42
  • Bon...

    Alors tout d'abord ca me surprend quand meme que de tous les atricles que j'ai pu écrire, et de toutes les conneries que j'ai pu raconter sur ces pages cet article soit celui qui suscite encore un débat!

    MAis bon en tout cas au moins tu as l'air raisonable, je repondrais a tes arguments que c'est surtout la vision justement a coté de la plauqe que je trouve hilarante sur ce film, c'est l'incapacitée évidente pour tous ceux impliquées de différencier l'image de cinéma de Bruce Lee et le véritable burce lee, la ou ca peche c'est qu'on nous l'a quand meme vendu comme un biopic émotionel fait pour faire pleurer les mémés et satisfaire le public ricain, c'est la récuperation débile par des costards cravates qui n'ont toujours pas vu un seul des films de Bruce Lee (aussi nazes soient ils)d'une icone (a tort ou a raison) du cinoche populaire des années 70, alors oui c'est sur moi ca me fait marrer et je ne rate pas une occasion de le revoir quand il passe recadré a la téloche, mais l'obstination bornée de certains sur ce blog m'a quand meme réveillé quant a l'appréciation de ce genre de daubes par le public qui continue de le considérer comme un monument visionaire de cinéma!

    Posté par kit jackson, lundi 13 août 2012 à 13:12
  • tu peut m'aider

    s'il te plait je cherche le nom du chanson qui'ete lorque bruce lee et sa femme ont ete inviter ds une soirée chez le realisateur c'est dans le filme et merci mes amies

    Posté par mehdi, samedi 5 mai 2007 à 22:09
  • bonjour mehdi

    Alors écoute ce que je vais faire c'est me revoir la scène dans la journée et si j'arrive a repérer le titre de la chanson dans le générique je te donne le titre si c'est ok pour toi.

    Posté par kitano jackson, dimanche 6 mai 2007 à 08:14
  • demande les jaurnaux sur la vie de bruce-lee

    bonjour
    pouvez vous de permaiter de m'envoyer les jaurnaux sur la vie de bruce lee.
    mr : bacha - sofiane
    mon adresse :
    20 rue djeddou mouhamed cité labidi.
    ville : el-eulma - c.p - 19600.
    -algerie-.

    Posté par bachsofne28, dimanche 13 mai 2007 à 13:44
  • kit est un vrai illettré

    Bin dis donc mon con tu ne m'epargnes pas, ouh la la ce que je me suis pris!
    Bon sinon pour ton info, oui je fais moi meme des films (et meme pas au camescope) ce qui rend ton argument completement debile.

    D'ailleurs c'est quand meme super drole de voir a quel point cet article enerve les attardes mentaux qui n'ont aucun argument pour le defendre si ce n'est que la pauvre femme de bruce Lee etait implique... bin dis donc mon gars t'as du faire une ecole de journalisme toi hein! mais il te manque quand meme quelques petits details importants dans ton analyse, l'un deux etant le fait que Linda (c'est son nom hein) a admis elle meme avoir romance a outrance l'histoire de son mari defunt, ensuite les scenaristes eux memes ont bien entendu admis qu'ils avaient eux meme romances par dessus le roman deja tres romance de la pauvre petite Linda.. ce qui fait beaucoup de roman tu t'en rends bien compte.

    Voila, je n'espere pas que tu comprennes de quoi je parles vu ton degre d'analyse et ton etat de betise profonde mais je me sentais mal a l'idee de te laisser dans ta propre merde a deblaterer de la diaree buccale sur le net.
    En ce qui concerne le respect envers les gens implique je retorquerais que l'affront m'a ete fait de prime abord par la vision de cette merde dangereuse pour les yeux... et que de toute facon la femme a bruce lee moi je l'encule et toi aussi par la meme occasion,

    Amicalement

    Kit

    Si tu te sers de ta caméra comme tu te sers de ton français, on comprend que tu aies fini par faire un blog d'aigri et que finalement t'es tellement devenu rageux à rester dans l'anonymat qu'il y a que ça tu puisses faire de ta vie, c'est triste tu trouves pas, d’être un pauvre mec comme toi..

    Posté par roger4545, mardi 3 avril 2018 à 23:03
  • Hahahaha Roger... t'es un bon change pas.

    "Si tu te sers de ta caméra comme tu te sers de ton français, on comprend que tu aies fini par faire un blog d'aigri et que finalement TU SOIS tellement devenu rageux à rester dans l'anonymat qu'il N' y a que ça tu puisses faire de ta vie, c'est triste tu trouves pas, d’être un pauvre mec comme toi.."

    En fait Roger t'es un comique. Mais je te remercie. Personne n'est venu sur ce blog depuis 2005... mais toi, tel un beau gosse en boite un Lundi soir, tu t'excites, tu chahutes, tu te pavanes. Dommage que tu ne te rendes pas compte qu'il n'y a personne dans la boîte.

    Sinon t'inquiètes pas pour ma carrière va, ou pour ma caméra, tout va bien à ces deux niveaux. Par contre je me suis permis de corriger ton Français (C'est bien d'accorder ses verbes Roger... on ne jugerait pas d'habitude hein, mais la tu cherches).

    Je te laisse t'amuser tout seul. ^^

    Posté par JZ, mardi 3 avril 2018 à 23:42

Poster un commentaire venus de l'enfer