-->

ARTCANCRE:Le cinoche des cancres

JUKEBOX 1 CHOISISSEZ VOTRE TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE JUKEBOX 2  SELECTIONNEZ UN TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE

mercredi 30 mai 2007

THE RINGER

ringer

EXTRAIT DE LA BO DU FILM THE RINGER , THEME FROM THE MAGINFICENT SEVEN

 

Réalisé par Barry W.Blaustein

Ecrit par Ricky Blitt

Avec Johnny Knoxville, Brian Cox , Katherine Heigl , Jed Rees , Bill Chott , Eduard Barbanel , Luis avalos

Produit Par les frères Farelly

   TRAILER

Steve Barker, un pauvre gars malchanceux, doit trouver de l'argent pour payer l'opération que doit subir Stavi, un collègue de travail. Pour ce faire, il demande conseil à son oncle Gary endetté jusqu'au cou. Ce dernier lui propose alors de se faire passer pour un handicapé aux prochains jeux para-olympiques et de battre à plate couture le champion en titre de pentathlon.

On Connait Johnny Knoxville principalement pour avoir été le leader de la troupe de déglingués du cerveau de jackass (aujourd'hui devenus une bande de clowns coincés dans une image trashouille qui se forcent a foncer dans les délires les plus crasses avec toute la douleur du monde, voir pour s'en convaincre le pathétique Jackass 2) mais ce que l'on ignore en france c'est que Johnny Knoxville connait en dans les pays anglophonne une carrière fulgurante au cinéma, jalonnée de succès qui l'ont propulsé mégastar , peut être l'un des visages les plus populaires auprès de la jeunesse anglosaxonne, Johnny Knoxville nous propose avec ce ringer de nous emmener faire un tour du coté de la comédie gratuitement méchante mais touchante, un ride au pays des handicapés mentaux qui va vous faire pleurer de rire et d'émotion.

En effet si l'on pouvait craindre le pire a la vue du pitch et du casting (les films de Johnny Knoxville sont quand même giga pourraves ) c'était sans compter sur les frères Farelly, maitres incontestés du politiquement incorrect (avec des films comme dumb and dumber, fous d'irène, strike ou encore mary a tout prix) recyclés depuis peu dans des comèdies certes toujours trashouilles mais beaucoup plus tendres (L'amour extra large avec un jack black déchainé, ou encore le brillantissime deux en un) , The ringer se situe indéniablement dans le second courant des deux frères , comédie tendre et touchante qui parvient avec beaucoup plus de subtilitée qu'il n'y parait a éviter brillament la vulgaritée ET le consensuel....
Un tour de force donc, lorsque l'on sait que l'unique sujet du film aurait pu faire monter au créneau tous les biens pensants qui hurlent au droit a la différence tout en la pointant du doigt, le secret de cette réussite? un scénario extremement habile qui sous ses airs de parcours initiatique classique (mais extrêmement bien ficelé ) révele un récit sensible mais incontestablement drôle.
En effet qu'on se le dise The Ringer regorge de gags bien méchants et cruels, de numéros d'acteurs hilarants (pour le coup johnny knoxville est sublime et Brian Cox est GRANDIOSE) et de répliques extraordinaires ("give mister steve a stavi goodbye" tonton kit pleure de rire).
Mais la plus grande qualitée de the ringer est de méler a ce sens du rythme comique une sensibilitée rare , en jouant sur le rapport d'identification du spectateur a ce groupe de sportif handicapés mentaux au sein duquel va s'introduire un intrus (Johnny "MOTHER FAKER!!"Knoxville), les frères Farelly et leur exécuteur (on pourrait parler ainsi de Barry Blaustein qui si il délivre une réal excellente n'en reste pas moins que la main des Farelly) vont provoquer un profond attachement a tous les personnages et s'évertuer a décrire avec une émotion souvent palpable une amitiée a priori impossible.
Un coup de maitre donc pour un film qui aurait pu choisir de jouer sur les quiproquos entrainé par les mensonges de son personnage principale, mais qui choisit adroitement de griller rapidement ce recours facile pour s'atteler a une comédie beaucoup plus sensible...

Du coup, on aura beau chipoter et se dire que the ringer est quand même loin d'être un monument de mise en scène (même si le tout est quand même tres pro) il n'en reste pas moins qu'il s'agit ici d'une oeuvre beaucoup plus subtile qu'on ne pouvait le penser, évitant avec brio un bon paquet de pièges et de facilitées dans lesquels son sujet même aurait pu le faire tomber , du coup on aurait tort de se priver de cette comédie a la fois drôle (c'est hilarant par moment) touchante mais surtout extremement intelligente

-Jonathan AKA Kitano Jackson-

Posté par cinecancre à 13:00 - COMEDIE - Commentaires [31] - Permalien [#]

Commentaires

    (_|_)

    Tu es plus sexy avec un serviette. Knoxville est un rien du tout a cote de toi.

    Posté par Sarah, vendredi 28 septembre 2007 à 00:29
  • hmmmm

    I will make you a live tonight

    Posté par Jonathan, vendredi 28 septembre 2007 à 18:11
  • Absolument! Je suis 'horny et minxy'

    Posté par Sarah, vendredi 28 septembre 2007 à 18:18
  • Hoy

    it's difficult to post when you are here looking at me.... find a towel now.... he he he he he he

    Posté par jonathan, samedi 29 septembre 2007 à 00:34
  • still loving you

    I'm your man
    as you know it

    Posté par sigismund, samedi 29 septembre 2007 à 18:48
  • Gay

    Translate this... you're a fuckwit!

    Posté par Sarah, samedi 29 septembre 2007 à 20:34
  • ha ha ha !!!

    je dirais même plus , tu est un gros fuckwit de ta mère !!!

    hello sarah ! give a kiss for me to jon !

    Posté par lacenaire, dimanche 30 septembre 2007 à 03:13
  • et toi ?

    t'es une pute ?

    Posté par sigismund, dimanche 30 septembre 2007 à 20:46
  • Bin oui

    Et je suce pour pas cher.

    Posté par maman sigismund, dimanche 30 septembre 2007 à 23:24
  • super

    ça doit être filial,
    j'te rappelle que je suis dans tes prix,

    Posté par sigismund, lundi 1 octobre 2007 à 09:11
  • paske

    on peut être une pute sans être dilaté,
    très cher

    Posté par sigismund, lundi 1 octobre 2007 à 09:17
  • Donc?

    Si je compremds bien tu admets etre le genre de gars qui a des relations sexuelles avec ta maman?
    Ok... bon bin je tiens juste a te faire savoir que dans mon systeme d'education c'est consideré comme tres malsain... mais bon je ne juge personne et je prefere m'occuper de mes propres affaires ... alors resumons...

    Scato... avec une tendance pour l'inceste... dis moi j'espere quand meme que tu laisses les petits enfants tranquils!!

    Tu as pensé a voir un médecin? je demande tres serieusement... parce que tu me fais peur...

    A BIENTOT poulette

    Jonathan

    Posté par Jonathan, lundi 1 octobre 2007 à 11:49
  • de quoi tu parles ?
    lacenaire n'est pas ma maman....

    ça veut dire quoi au fait 'fuckwit' ?
    faut que tu me passes ta prof de langue, j'vais pas y arriver sinon.

    Posté par sigismund, lundi 1 octobre 2007 à 18:50
  • et pis

    ce serait plutôt toi qui me fait peur.......
    cette façon que tu as de me parler comme à ta petite soeur,ça me rend plutôt mal à l'aise ( j'ai beau te dire d'arrêter, apparemment tu m'entends pas ), c'est toi qui pourrais avoir des ennuis, un jour ou l'autre, qq1 va se rendre compte

    Posté par sigismund, lundi 1 octobre 2007 à 19:04
  • bin non

    Lacenaire n'est pas ta maman et encore moins ton papa, je dis cela sachant tres bien que tu ne dois pas connaitre ton geniteur sauf bien sur si tu t'es paye le luxe de faire faire un test de paternitee a la moitiee du pays en incluant les animaux de compagnie

    Enfin bon je dis ca je dis rien hein, cela dit je pense que si lacenaire devait se decouvrir un quelquonque lien de parentee avec toi il arracherait certainement sa propre tete avec une petite cuillere.

    Voila voila maintenant si jamais t'en as marre de t'entendre dire des gentillesses tu peux toujours te trouver une vie sociale ou t'ouvrir les veines dans le sens de la longueur, tu manqueras a personne rassures toi

    jonathan

    PS: si tu veux la definition de fuckwit tu te regardes dans une glace tu devrais avoir une idee de ce que ca veut dire

    Posté par Jonathan, lundi 1 octobre 2007 à 19:05
  • je sais c'est nul

    seulement à force de trop vouloir niquer maman,
    vous allez finir par essuyer papa

    Posté par sigismund, lundi 1 octobre 2007 à 21:07
  • beuark de con

    putain je débarque, et je vois qu'on baigne en pleine mélasse purulente bien cradingue, c'est quoi encore ces conneries ? et merde le seul moyen de te lire lacenaire c'est d'arriver ici, bon sang mais c'est bien sûr ok j'y suis, je passerai de temps en temps,
    amitiés, et mes respects aux papas, mamans, aux serviettes, et l'angleterre

    Posté par p_ko, lundi 1 octobre 2007 à 23:47
  • Attention sigismund

    A "fuckwit" is a person who has consistently failed to obtain any degree of 'clue'.

    Hope that clears it up for you...now go look for assclown. Suits you too.

    Posté par Sarah, mardi 2 octobre 2007 à 00:27
  • you're welcome

    glad you mention it, they are some clowns I know I 'd really like you to introduce with.
    so
    'nuff said.

    Posté par sigismund, mardi 2 octobre 2007 à 11:07
  • bwahahahaha

    Honnetement tu me fais trop rire, je sais pas pourquoi j'ai comme le pressentiment que Sarah risque de ne pas etre d'accord avec toi...
    Franchement? tu es patethique... tu ne comprends pas? tu n'as pas d'amis ici, pas d'alliés, rien, comme au LUFF finalement, comme dans la vraie vie, tout le monde finit par te trouver con, comme une illumination, une epiphanie, un eclair de veritee a ton sujet..

    Tu vois tu devrais etre content, tu mets tout le monde d'accord, tu eclaires les gens de ta connerie et les rends soudain clairvoyant, personne n'est dupe avec toi je te reconnais ca, personne ne se laisse tromper par l'eclatant genie de ta betise surhumaine, pour etre honnete je ne compremais pas pourquoi lors de ce fameux festival en suisse personne ne pouvait t'encadrer, j'ai passé mon temps a te défendre et a penser que tu ne meritais pas un tel mepris... mais putain tous ces pauvres gens étaient bien bien loin de la triste veritée, tu es sans doute la personne la plus con que j'ai jamais rencontré, a ce stade il serait presque temps d'appeler le guinness book, te rends tu seulement compte de l'incroyable acharnement avec lequel tu t'emploies a t'etouffer dans ta propre merde?
    PERSONNE ne te trouve interessant, et personne ne te trouvera jamais interessant mon cher Lillian, pour la bonne et simple raison que tu es trop bete pour te rendre compte de l'immediate et effroyable antipathie que tu provoques chez toute personne douée de bon sens, quel effet ca fait de se retrouver au millieu d'un cercle de personnes d'horizons differents, de cultures differentes, d'avis differents, de religions differentes de millieus differents, mais qui tous s'emploient a te detester fondamentalement? Sarah, So, Lacenaire, moi meme, pimprenelle, musouka, Nio, La crevette zombie, patchworkman, ze ring, shaman, P_ko et TOUS les autres SANS EXCEPTION, tous ces gens sont d'accord pour dire que tu es sans doute l'etre le plus ininteressant de la planete, maintenant tires en les conclusions que tu veux, j'ai les miennes et je te lacherai pas quoi au'il en soit, trop facile de t'ignorer lorsque tu impliques dans ton petit jeu d'attardé capricieux des gens qui ne t'ont rien demandé et ne cherche qu'a parler en toute simplicitée de cinéma.

    Si les choses sont claires....

    -Kit AKA Jonathan Zaurin, VICE PRESIDENT d'ART CANCRE et administrateur du cinoche des cancres-

    Posté par Jonathan, mardi 2 octobre 2007 à 12:56
  • Sigismundosyphilitique !

    et en plus tu pue d'la gueule, alors !

    Posté par lacenaire, mardi 2 octobre 2007 à 19:09
  • Assclown

    For you, sigismund
    Urban Dictionary definition of assclown
    Assclown = One, who, through the fault of his parents conception, is a skid mark in society's collective underwear.

    My definition of assclown
    Assclown = Look in the mirror you fucktard.

    Posté par Sarah, mardi 2 octobre 2007 à 20:13
  • cochonne

    (see "pig" ),
    '(...)one who, through the fault of his parents conception...'
    c'est déjà pas mal, ben pour toi ce sera
    'mange tes morts'
    ( et puis bonne bourre )

    Posté par sigismund, mercredi 3 octobre 2007 à 18:07
  • tete de bite

    Rah la la revoila encore cet empaffe de sigismund qui associe des choses malsaine avec le sexe... ou on en est cette fois? ha oui cette fois monsieur sigismund associe sexe et mort... dis moi tu as des relations sexuelles avec des cadavres? n'oublie tout de meme pas que je sais a quoi tu reseembles toi le petit chauve a moustache qui ressemble a un jean claude duss en plus con, et qu'au vu de ta relative laideur exterieur et interieur je ne serais pas surpris que les seules personnes acceptant d'avoir des relations privees avec toi soient en realitee decedee... allons bon... donc tu manges ta merde, as des relations incestueuses et maintenant vite fait entre deux lignes on apprend que tu baises egalement des cadavres... tu les deterres frais au moins?

    Allez mon petit je te laisse, t'as surement rencard ... n'oublie pas ta pelle.

    KIT

    Posté par jonathan, mercredi 3 octobre 2007 à 19:56
  • A sphincter says 'what?'

    Eat my dead? Explain yourself fucktard.

    You must be a real fugly son of a bitch...you have to whore attention on the internet because everywhere else you are nothing. Newsflash...you are nothing here too.

    En francais...
    Tu dois etre un fils de pute foutrement laid... pour te sentir oblige d'etre une pute a attention sur internet parce qu'ailleurs tu n'es rien. Flash information...t'es rien du tout ici non plus.

    Posté par Sarah, mercredi 3 octobre 2007 à 20:10
  • oui

    et en plus tu sent pas bon de la bouche, va t'en vilain gnome !

    Posté par lacenaire, mercredi 3 octobre 2007 à 21:32
  • salut les biquets

    que ça vous excite d'utiliser sur moi vos dernières blagues Carambar, admettons, c'est de votre âge mais y faudra juste veiller à pas trop me remplir parce que ça risque de déborder pour de bon, vois-tu( , voyez-vous ), c'est cette propension au lynchage gratuit ,ainsi que votre propension à vouzs en délecter qui rend votre côté humour potache un peu douteux des aisselles, aussi, jonathan, si tu voulais bien m'épargener ta condescendance : 'j'ai dû passer mon temps à te défendre',
    a pardon je croyais que t'étais occupé à faire de la lèche à un patron de chaîne télé, en répondant à ses caprices débiles, comme appeler Crispin Glover 'Mc Fly' pour rigoler toujours, non mec, surtout fais rien pour moi, ça baigne...et puis tant qu'à me trouver des qualités t'évitera de répèter bêtement 2 tois trucs partagés en toute gentillesse, genre ressortir un truc dont je t'ai pourtant spécifié que ça venait d'un vieil article dans Mad Movies à propos de Guy Maddin à ses débuts ('un David Lynch bloqué à sa période Eraserhead' ) à propos du 'What is it ? ' de Glover, pour impressionner les copains ( wa jo ), en tout cas j'ai un minimum d'honnêteté intellectuelle pour ne pas faire ce genre de bourde, et si jamais tu t'es fait refoulé ben maintenant tu sais pourquoi,donc reste tranquille;
    tu m'éviteras aussi tes élans de justicier ( je vais pas te lâcher, tu as impliqué trop de gens ) de faire l'offusqué, voire l'offensé alors que c'est dans ta nature de cherche -merde qui n'attendait que ça pour faire le grand seigneur allant faire justice sur son grand cheval blanc, je te dis juste TA GUEULE,
    quand je te dis d'y aller mollo sur toutes tes virulences, ou quand je te parle de mes aieux c'est pour te dire que tu vas finir par en avoir au cul pour de bon et pas comme tu souhaiterais, donc n'espère pas que je vais me pisser dessus et m'en aller simplement parce que tu fais les gros yeux,
    pour ton information je suis toujours en Suisse et ça me gênerait presque de t'expliquer mes rapports avec la population, en partie pour pas te mettre mal à l'aise,
    alors le LUFF approche,
    tu sais ou me trouver,
    tu peux même dire à ta copine d'amener ses grands-frères,
    j'ai ma pelle,
    (qui me sertz à déterrer des cadavres frais effectivement,
    c'est pas ton cas....)

    Posté par sigismund, jeudi 4 octobre 2007 à 18:01
  • bwahahaha

    bon vraiment tu fais trop rire...

    Primo, j'ecrivais sur ce blog, je CREAIS ce blog (dans lequel tu as ecris dois je te le rappeler?) a l'epoque ou t'etais encore en train de faire ton education cinoche sur bibiphoque.
    Ensuite si tu as suffisament de pretentions pour m'accuser de sigismundoplagiat vas y, mais monsieur le bramleur je suis l'auteur sur cette humble blog de plus de 80 articles ce qui n'est pas ton cas, et si tu te sens assez intelligent pour penser que je puisse me souvenir d'une conversation que j'ai eue avec toi bin desole mais tu t'es fourre le doigt dans l'oeil.

    Maintenant pour que les choses soient bien clairs ici tu es chez NOUS et dans cette optique va falloir de deux choses l'une soit aller voir ailleurs soit arreter de pleurnicher ta mere, pour la bonne et simple raison que tu ne rentres pas chez les gens en toute impunitee pour chier partout sur les murs.
    Tu veux te poser en victime? pauvre con, tu prends vraiment les gens pour des bourricots? tu viens pisser partout et insulter les gens et tu viens nous parler de lynchage gratuit? non mais qui es tu? espece de couille molle...

    Ensuite de quel integritee intellectuelle parles tu? tu ne te rends donc pas compte de la vacuitee totale de tes propos? nous t'avons ouvert jotre porte t'as choisi de chier partout viens pas pleurer...
    Ensuite mon cher lilian je te prierais d'arreter tes petites menaces d'attardes qui n'a pas eu son gouter, c'etait quand la derniere fois que t'as effectivement impressione quelqu'un?

    Quant au reste je ne te ferai pas l'honneur de repondre etant donne la totale imbecilitee des propos que tu prends pour des arguments bien senties...

    Donc voila, tu es une perte de temps, un cretin qui ne se rend meme plus compte de ce qu'il defend ou pas, tu as ete accueuilli ici, tu as fait le CHOIX de jouer les insolents...

    Mais dis moi si on est si ininteressant qu'est ce que tu fous encore ici a supplier pour qu'on te reprenne?(ce que tu as fait il n'y a pas si longtemps)

    Quant au fait que tu sois toujours en suisse, tu me permettras de te dire en toute politesse que j'en ai rien a foutre, tu fais bien ce que tu veux de ta vie, j'essaie simplement de t'expliquer qu'hormis en ces murs tu es libre d'etre un torche cul partout ou tu le souhaites, mais ici je suis chez moi, donc si tu ne te decides pas a aller jouer ailleurs ne t'etonnes pas de nos "virulences"

    Pour quelqu'un qui se considere si intelligent t'as quane meme du mal a comprendre que personne ne eut de toi ici... bah oui on est pas gentils et pis en plus on dit des gros mots mais par dessus tout on ne permet a personne de venir pisser sur nos chaussures surtout pas TOI.

    Adios zavatta

    JONATHAN

    Posté par Jonathan, jeudi 4 octobre 2007 à 19:24
  • donc

    Autant que tu sois prevenu, ayant d'autre chose a faire que de passer mon temps a me prendre la tete avec des merdeux comme toi, TOUTES tes interventions a partir d'ici seront supprimes totalement....

    Voila voila, tu nous as bien fait marrer quand meme

    jonathan

    Posté par Jonathan, jeudi 4 octobre 2007 à 19:42
  • ha ha ha ha ha !!!

    et paf !! fumier va !

    Posté par lacenaire, jeudi 4 octobre 2007 à 22:28
  • et paf le chien !!

    Je ne connais pas le sous-jcduss, mais je suis ok avec le principe qui veut que la vie est beaucoup trop courte et précieuse pour perdre à nouveau du temps et de l'énergie avec tous les étrons besogneux qui font rien qu'à vouloir exister en se branlottant la nouille sur le net pour barrer ceux qui veulent partager des passions en toute humilité...

    donc... pan dans ta gueule minable,
    va dégobiller ta bile ailleurs, du côté de la 7e compagnie au clair de lune par exemple, dans l'ombre des jean lefèvre en fleur...

    p_ko

    Posté par p_ko, vendredi 5 octobre 2007 à 00:05

Poster un commentaire venus de l'enfer