-->

ARTCANCRE:Le cinoche des cancres

JUKEBOX 1 CHOISISSEZ VOTRE TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE JUKEBOX 2  SELECTIONNEZ UN TITRE ET CLIQUEZ SUR LECTURE

lundi 17 septembre 2007

BATMAN DEAD END

nuHF3

BATMAN DEAD END

  • Titre original : Batman: Dead End
  • Réalisation : Sandy Collora
  • Scénario : Sandy Collora, d'après les personnages de Bob Kane
  • Production : Daren Hicks et Simon Tams
  • Musique : Danny Elfman , Jerry Goldsmith
  • Photographie : Vincent E. Toto
  • Montage : Toby Divine
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Format : Couleurs - 2,35:1 - Dolby Digital - 35 mm
  • Date de sortie : 19 juillet 2003

Avec Clark Bartram ( Batman ), Andrew Koenig (Le Joker ), Kurt Carley (Predator n°1), Jake McKinnon (Alien ),  Dragon Dronet (Le Predator de gauche), Patrick Magee (Predator n°3)

!!!!ATTENTION SPOILERS VOIR LE COURT DE COLLORA AVANT DE LIRE CE TEXTE!!!!

Réalisé en 4 jours avec une troupe d'acteurs inconnus par Sandy Collora , et  présenté le 19 juillet 2003 au San Diego Comic Con, Batman Dead end fait bien vite parler de lui un peu partout sur le net, tout le monde veut voir le phènomène signé Collora,  La raison de cet engouement populaire? Batman Dead end est un pur trip de geek hardcore qui a pour vocation d'en foutre plein les mirettes a tous ceux qui ont phantasmé sur le dark knight.....

Mais pas seulement, car ce qui fait toute la puissance de cet admirable court de 8 minutes c'est bel et bien sa propension a cristaliser sous nos yeux de purs visions dantesques en réunissant divers univers graphiques finalement complémentaires.
Collora dépeint aisni un Batman aux confins de la vision de Franck Miller et de Bob Kane (admirez moi un peu ce costume) et soinge cadres et mouvements de caméra pour donner toute son ampleur a un récit simplissime (mais néanmoins parfait) qui explique en deux minutes tous les enjeux du personnage de batman, et sa relation ambigue a tous les bad guys de l'histoire ,notemment avec le joker , relation de créateur a sa créature et vice versa, le joker ne peut exister sans batman et batman ne peut exister sans le joker, voir pour cela cet épisode du comic dans lequel le joker dit clairement a batman "tu ne peux pas me tuer sans devenir comme moi et je ne peux pas te tuer sans tuer le seul être humain capable de rivaliser avec moi, n'est ce pas ironique" expliquant par la même tout le sens du combat de batman et son combat interieur paradoxale contre sa propre monstruositée, un combat perpetuel en quelques sortes , qui ne finira jamais , une thématique Que Collora exploite en deux lignes parfaites et placées au bon endroit, avant que ne se déchaine ténèbres et violence.

still_13

Car comprenant que Batman est avant tout un univers graphique extremement leché, Collora choisit d'en faire un court métrage au visuel incroyable (voir la dégaine du joker.... Nicholson est viré), pariant sur le pouvoir de l'image , et jouant sur l'attente de fans...
En effet ce n'est plus une suprise si vous venez de voir ce film incroyable, Collora choisit de réunir moults univers cinématographiques , en faisant intervenir quelques unes des créatures les plus mythiques de l'histoire du septimèe art dans un maelstrom visuel époustoufllant qui réussit a éviter le maniérisme visuel et la facilitée clipesque en préferant jouer sur ses cadres, sa lumière, et ses mouvements de camera subtiles , un tour de force incroyable qui culmine en une vision finale absolument siderante de generositée et de génie , une profession de foie qui laisse aisément imaginer un long métrage mettant en scène le dark knight en proie avec des forces aussi sombres que lui, car comme l'explique le joker, la particularitée de Batman c'est son choix de glisser lui même du coté obscur.

02

Alors on aura beau lire a gauche a droite sur le net que Collora a menti quant a son budget (ce qui reste a prouver hein, et puis d'ailleurs qu'est ce qu'on en a à carrer????) reste que son batman dead end est a ce jour la meilleure adaptation possible de batman, car aussi chef d'oeuvresques soient ils, les deux premiers films de Tim Burton reste des ratages thématiques sur le plan de la strict adaptation (même si je le rèpète pour ceux qui lisent en diagonale je suis le premier a crier au chef d'oeuvre) , on ne fera pas l'offense de reparler des bousasses intergalactiques de papy Shumasher (ICI et ICI), et on reparlera sous peu de l'excellentissime Batman Begins , mais en l'état, batman dead end reste visuellement et thématiquement la plus belle adpatation du plus sombre des super héros .. alors ne boudez pas votre plaisir et laissez vous prendre par cette petite merveille d'inventivitée et de générositée, une oeuvre de fan pour les fans; ça ne se refuse pas, alors aluons bien bas monsieur Collora et esperons voir un jour dans nos salles obscurs un long metrage de ce futur grand bonhomme.

-jonathan  AKA kitano jackson-

dead_end03

Posté par cinecancre à 13:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Comment il etait cool ce court! Trop bien réalisé!

    Posté par Crevette Zombie, mercredi 24 octobre 2007 à 17:37
  • magnifique !

    quelle merveille, super adaptation, délirante et gothique... on a envie d'en voir davantage...
    impressionnant !!!
    merci pour ce court !

    p_ko

    Posté par p_ko, mardi 30 octobre 2007 à 22:11
  • Vachement bath!

    Voilà qui comble de joie le batphile obsessionnel que tu n'est pas sans savoir que je suis, mon cher Kit (oui, j'ai reconnu ton style et ton attendrissante propension à mettre des "e" aux mots féminins invariables en "té" - mais n'arrête pas, ça fait partie de ton charme discret!)
    En plus c'est super bien réalisé, et le chef op est en état de grâce.
    Avec en prime un dérouillage en règle du Nalien et du rasta de l'espace, je l'ai toujours dit, que Batsy c'était le plus fort du monde!
    Tiens, au niveau des précédents, connais-tu le "Batman vs Aliens" dessiné par le grand Wrightson?
    Quant à l'affrontement avec le Jok, les propos échangés semblent sortir tout droit de "The Killing Joke" du grand Alan Moore.
    Bref, merci et merci pour cette petite perle!
    Petites remarques en passant: inspiration millerienne, c'est évident, mais on est assez loin du Batman de Kane, non?
    Et pis, faudra que tu m'exposes pourquoi tu parles de "ratage thématique" à propos des deux films de Burton, que tu t'empresses heureusement de qualifier de chefs-d'oeuvre - ce qui t'épargne un batarang entre les deux yeux!
    Je terminerai à signalant à tous les fans que "Batman: le Défi" est en vente pour 5,95 € avec le "Télé Star" de cette semaine. A saisir!

    Posté par patchworkman, jeudi 31 mai 2007 à 09:44
  • haaaaaaaa

    Alors mon ami patch, comme tu peux le constater ici les fautes on s'en bat un peu, ce qui importe c'est l'idée qu'on essaie de faire passer... hé hé hé mais je suis sur que tu le savais déja, et en plus tu m'avais jamais dit que t'étais prof d'ortographe hé hé hé

    Sinon de rien mon ami, mais faut surtout remercier sandy collora sur son site, aux dernieres nouvelles j'avais entendu dire que le gars s'attelait a un batman versus superman.... bandant quant on voit batman dead end non?

    Alors maintenant en ce qui concerne le débat (hé hé hé) bien sur l'inspiration penche beaucoup pklus du coté de notre ami franck miller , notemment dans la composition des cadres et l'utilisation des éclairages, reste que me semble-t-il le costume faisant souvent profession de foie dans les films de super héros (et c'est pas une connerie, voir les X-Men)et il m'a semblé que le costume de batman était un véritable retour au source de batman contrairement a tout ce qu'on a pu voir dans les saga cinématographiques.

    En ce qui concerne Tim Burton, oui ratage thématque en ce sens que batman , tim burton il s'en fout complétement... il préfere se concentrer sur ses bad guys monstrueux (notemment dans le second ou batman est littéralement relegué au second plan) et oublie donc l'ambiguitée et la schyzophrénie de batman , Tim Burton signe deux gros chefs d'oeuvres purement burtonniens (même si le un a quand même mal vieilli, jack nicholson me bouffe le film et le joker qui écoute prince ça fait un peu bizzare mais bon passons...)mais passe a coté de toute la puissance du personnage de batman a mon sens.

    Sinon bin merci de m'avoir rappelé le titre du comic book réputé pour être l'un des meilleurs jamais écrits... ha la la il est fort ce patch!!

    Posté par kitano jackson, jeudi 31 mai 2007 à 13:03

Poster un commentaire venus de l'enfer